Référence: Industriel automobile

Dans une démarche de valorisation et de fidélisation de ses collaborateurs, ABB souhaite favoriser le bien-être et l’ergonomie de ses équipes. Aussi, fin 2015, le Groupe helvético-suédois sollicite Kinnarps pour l'installation de bureaux ergonomiques assis-debout.

Un aménagement ouvert permettant une meilleure collaboration entre les services  

Ce nouvel aménagement ouvert et accueillant s’est appuyé sur une charte mondiale éditée par le siège du Groupe. Ce document destiné à la mise en œuvre des nouveaux aménagements au sein des différentes entités est le fruit d’études et de recherches d’experts, et définit les différents espaces à mettre en œuvre pour permettre un aménagement efficace. Il propose 13 agencements clé en main de type : touch down, small/large meeting room, conference room, espace lounge,…Des espaces polyvalents, fonctionnels et stimulants, davantage centrés sur l’individu afin de favoriser les échanges spontanés. Pour cet aménagement, l’idée était de décloisonner pour développer le collaboratif et favoriser la communication entre les services (des départements à la fois nomades et sédentaires). 

vous souhaitez mettre en place la même réalisation ?

Contactez-nous

Des espaces stimulants et bien pensés avec Un soin particulier porté sur l’ergonomie des utilisateurs

Les espaces ont été créés avec différentes pièces de mobilier du Groupe Kinnarps. L’aménagement est sobre et moderne. Les assises colorées des sièges apportent une touche de couleur fraîche et dynamique.

Mais bien que centré sur l’utilisateur, cet aménagement a suscité quelques inquiétudes. En effet certains collaborateurs allaient passer d’un bureau fermé à un bureau décloisonné...et se pose indéniablement la question du bruit. D’autres avaient une appréhension quant au confort...en effet, les plans de travail passeraient d’1m80, voire 2m, à 1m40. C’est pourquoi, l’équipe projet de l'industriel a concentré son attention sur l’utilisateur. Des postes assis-debout ont été choisis pour chaque collaborateur, ainsi que des fauteuils ergonomiques. Désormais, à l’instar du siège social, les collaborateurs pourront alterner leur position de travail et ainsi travailler tout en préservant leur santé. L’acoustique a été traitée de façon drastique : cloisonnette sur plan de travail, rangement Poc en bout de poste pour permettre de s’isoler, moquette et traitement des plafonds… les pôles d’impression ont également été isolés des plateaux. Un accompagnement a été mis en place tout au long du processus : communication, visuels du mobilier, afin que les collaborateurs puissent suivre l’avancée de l'aménagement en temps réel. L’équipe projet pouvait alors répondre aux nombreuses questions. Des ambassadeurs formés au mobilier (réglage des sièges de travail, fonctionnement de l’assis-debout, conseils en ergonomie…) n’avaient plus qu’à relayer la bonne parole.