Creating Harmony.png

Chez Kinnarps, l’ergonomie s’inscrit dans une vision d’ensemble. Nous appelons cela l’ergonomie globale, c’est-à-dire l’expérience complète d’un espace. Cette vision prend en compte tous les facteurs de l’ergonomie. Pensez à nos produits comme les instruments d’un orchestre. S’ils peuvent tous accomplir des merveilles individuellement, ils ne sont néanmoins pas conçus pour jouer leur partition seuls. Il est impossible d’obtenir de meilleurs résultats, de réduire le nombre d’arrêts maladie et les blessures, ou encore de favoriser un environnement de travail sain si les éléments qui le composent ne s’accordent pas entre eux. Pour cela, vous devez créer de l’harmonie.
 
Ensemble, créons de l’harmonie.

5 RAISONS DE CRÉER DE L’HARMONIE AU TRAVAIL

RÉDUCTION DES COÛTS

Il est difficile de se concentrer et d’être performant lorsque l’on travaille dans une position peu confortable au sein d’un environnement dépourvu d’harmonie. Dans ces conditions, on a tendance à perdre du temps et à faire des erreurs. Le fait d’apporter des changements en matière d’ergonomie vous aidera à améliorer votre productivité et à mieux cibler vos efforts. Cela ne fait aucun doute.

RÉDUCTION DES ARRÊTS MALADIE

L’ergonomie globale permet de réduire considérablement un grand nombre de problèmes touchant les environnements de travail, des douleurs physiques éprouvées au quotidien aux arrêts maladie de longue durée pouvant découler de divers facteurs, comme du stress ou d’un sentiment d’anxiété. Si vos collaborateurs sont en bonne santé, heureux et empreints d’un sentiment d’harmonie, ils pourront s’épanouir au travail. C’est aussi simple que ça.

COUP DE BOOST AU MORAL

Les douleurs, la frustration, le stress et les autres désagréments causés par un environnement de travail dysfonctionnel nuisent au moral des collaborateurs et peuvent entraîner un sentiment croissant de mécontentement. L’ergonomie globale contribuera à redynamiser le moral des employés. C’est une question de bon sens.

RESPONSABILISATION DE TOUS LES COLLABORATEURS

En impliquant les collaborateurs dans la conception de votre environnement de travail, vous augmenterez leur niveau de satisfaction et les transformerez en ambassadeurs du projet. L’optimisation de l’ergonomie améliorera également l’image de votre organisation et créera un meilleur environnement de travail. Vous pouvez compter là-dessus.

MOBILITÉ CONTINUE

Lorsque vous encouragez le mouvement et que vous promouvez diverses méthodes de travail en position assise et debout, d’incroyables choses peuvent se produire. Vous éviterez par exemple les problèmes de posture, vous stimulerez le métabolisme de vos collaborateurs et vous favoriserez le travail d’équipe. Les résultats sont garantis.

Apprenez à jouer vos instruments

L’environnement physique

 

 

Les aspects physiques de l’ergonomie globale se concentrent sur l’espace physique. Ces aspects englobent principalement le mobilier, la disposition, l’air, la température, l’éclairage, les couleurs, les matériaux, les sons et la mobilité. Il est important de tenir compte de facteurs tels que l’anatomie humaine, la physiologie, la biomécanique et l’anthropométrie, car ils touchent à l’activité physique, tout comme les muscles, les articulations, les tendons, les ligaments et les nerfs du corps. En résumé, ce volet de l’ergonomie se concentre sur toutes les choses que vous pouvez ressentir et expérimenter avec vos sens. Des études montrent que la mise en œuvre réussie d’un bon environnement physique améliore le bien-être des collaborateurs et leur permet ainsi d’être en meilleure santé et de s’épanouir davantage. Cette amélioration a des effets positifs qui contribuent à leur tour à stimuler la créativité, la productivité et l’efficacité.

En phase avec votre environnement

Les facteurs organisationnels et sociaux

 

 

Le mobilier et les autres éléments de l’espace physique sont des pièces importantes du puzzle, mais ils ne suffisent pas à créer un ensemble harmonieux. Vous devez également tenir compte des facteurs organisationnels et sociaux de l’ergonomie. Des facteurs tels que la culture, le leadership, l’individualité, l’inclusion, le comportement et le savoir-vivre ont également une grande incidence sur l’expérience des collaborateurs. Peu importe que vous soyez assis dans le meilleur siège jamais fabriqué si vous ne pouvez pas être performant en raison d’un manque de leadership ou d’une culture néfaste. Afin d’enrichir les connaissances, d’identifier les lacunes et de créer un environnement dans lequel les collaborateurs exprimeront leur plein potentiel, vous devez étudier l’ergonomie dans une perspective plus large. Cette démarche est essentielle pour garantir les performances et la productivité des collaborateurs, tout comme les sièges eux-mêmes.

Tous en chœur

La fusion des mondes

 

 

L’ergonomie globale combine plusieurs éléments sous différents angles. Pensez-y comme un groupe de musique. Peu importe s’il s’agit d’un groupe de rock ou d’un ensemble de musique classique, votre succès dépend des mêmes facteurs fondamentaux. Vous avez besoin d’instruments, de professionnalisme, de répétitions, de talents d’écriture et surtout de musiciens dévoués. C’est pourquoi vous devez adapter votre solution ergonomique à la tâche à accomplir et adopter une approche basée sur votre vision, sur les besoins identifiés et sur les méthodes de travail appliquées. L’ergonomie globale est un outil idéal pour impliquer et responsabiliser les personnes, de même que pour instaurer un sentiment d’appartenance. L’ergonomie, tout comme la musique, favorise le développement d’idées, la créativité et la collaboration. Elle constitue le lien entre les personnes, les produits et les processus.

Le secret de l’ergonomie consiste à apporter les bonnes conditions au bon moment selon la situation, à l’image des musiciens qui jouent les bonnes notes suivant leur partition.